Les Cosmos: l'équipe mythique de soccer de New-York

Les Cosmos: l'équipe de foot mythique de New-York

de lecture - mots

Savais-tu que les plus grandes légendes du football (soccer) avaient joué à New-York?

Ca parait étonnant mais c’est bien le cas et c’est ce que nous allons voir dans cet article.

Dans les années 70 l’Amérique est déjà une terre de sport avec des grandes ligues comme le basket (NBA), le baseball (MLB), le hockey (NHL) et le football américain (NFL). Pendant ce temps là, le monde est captivé par un sport en particulier: le football.

Ce sport déchaîne les passions et les stades sont pleins à craquer, mais bizarrement il est quasi inexistant aux Etats-Unis. Et c’est là qu’est arrivé l’équipe qui deviendra l’une des plus mythiques de l’histoire de ce sport: les New-York Cosmos.

Dans cet article nous verrons:

  • Les origines
  • L'équipe de star
  • La chute

t-shirt new-york cosmos

1.Les origines

A cette époque très peu de gens connaissent le football européen dit soccer aux Etats-Unis et encore moins à New-York. Il n’y a pas d’équipes de jeunes ni d’équipes amateurs. De plus le football européen est très éloigné de la culture des sports américains qui sont souvent long et avec beaucoup de temps morts.

En 1971, un businessman New-Yorkais du nom de Steve Ross, qui possède l’entreprise de communication Warner Bros fit une promesse à deux de ses collègues qui voulaient partir.

Steve Ross Warner

Ross fit la promesse aux frères Ertegun, deux frères d’Istanbul et fondateur d'Atlantic Records ,de leur accorder tout ce qu’ils voudraient s'ils restaient. Ahmet Ertegun répondit qu’il voulait une équipe de football professionnelle à New-York.

Les frères ertegun

La première équipe de soccer à New-York venait de naître. L’équipe était constitué de joueurs locaux. Le premier entraîneur était un anglais du  nom de Gordon Bradley (à droite en bleu) qui était coach et joueur.

New-york cosmos 1971

L’équipe constitué, il lui fallait maintenant un nom. Pour cela les dirigeants prient comme exemple les Mets de New-York, une équipe de baseball de Big Apple. Les Mets voulaient à la base dire Metropolitans. Le nom étant déjà pris les dirigeants ont pensé à Cosmopolitans qui deviendra Cosmos.

Les premiers matches se joueront au Yankee Stadium, le stade de la mythique équipe de baseball.

logo New-York cosmos

En 1972, le Cosmos qui a déménagé à l’Hofstra Stadium, décroche son premier titre de NASL (North American Soccer League).

Pour faire grandir la notoriété de l’équipe, Steve Ross et la Warner décide de faire un coup de communication dans les magazines.Le problème à cette époque, c’est qu’il n’existe pas de magazine en rapport avec le soccer. Ils décident alors de faire poser nu le gardien Shep Messing dans le magazine Viva.

Shep Messing

En 1974, le Cosmos déménage au Downing stadium qui est un terrain de piètre qualité avec des trous dans la pelouse.

Pour l'anecdote, la légende qui viendra peu de temps après, un certain roi, pensait qu'il avait attrapé une maladie en jouant sur ce terrain, à cause de trace verte sur son pied. Ce qu'il ne savait pas c'est que le terrain avait été peint en vert pour camoufler les trous.

Downing Stadium

A l’époque, les stars du sport de la ville sont des joueurs de baseball comme Joe DiMaggio, Mickey Mantle etc…

Il était difficile d’attirer des supporters aux matches. Il fallait un gros nom et à l’époque il n’y a qu’un seul joueur qui pouvait réaliser cet exploit.

Pelé de dos

2.Une équipe de stars

Pour attirer les spectateurs, les frères turques pensent à l'attaquant brésilien Edson Arantes do Nascimento dit Pelé, vainqueur de 3 coupes du monde et qui était le plus grand joueur à cette époque là. Ross ne savait même pas qui c’était.

La Juventus de Turin et le Real Madrid étaient intéressé. La phrase qui a convaincu pelé “ si tu vas à la Juventus ou au Real, la seule chose que tu gagneras c’est des trophées, à New-York tu gagneras un pays”.

Arrivée de Pelé

Pour attirer le Roi Pelé, il fallait un contrat à la mesure du joueur. Le contrat XXL contenait un deal en plusieurs parts, le but étant de minimiser au maximum l'imposition:

3 ans pour jouer =1 000 000 $

10 ans de droits marketings= 1 000 000 000$

14 ans de relations publiques= 1 000 000 000$

contrat de musique = 1 000 000 000$

On ne connaît pas exactement toutes les clauses et les sommes que touchera Pelé, certains disent 4.5 millions d’autres disent 7 millions. Ce qui est sûr c’est que c’est le sportif le mieux payé au monde.

Malheureusement le  gouvernement brésilien ne veut pas que son trésor national parte. Le transfert devient une affaire d’état Brésil et le secrétaire de la maison blanche Henry Kissinger intervient pour trouver un accord.

Henry Kissinger et Pelé

Pelé arrive enfin à New-York en 1975.

L’équipe passe de semi-professionnel à véritable plateforme commerciale. Le premier match contre Dallas sera diffusé dans 22 pays et couvert par plus de 300 journalistes du monde entier.

Pelé au cosmos

En 1975, arrive celui qui deviendra par la suite le meilleur buteur de l’histoire du Cosmos, Giorgio Chinaglia. Il est en provenance de la Lazio Rome où il est déjà une star, c’est le premier joueur star d’Europe à jouer pour New-York.

En 1976, avec l’arrivée de toutes ces stars, l’équipe retourne jouer au Yankee Stadium pour pouvoir accueillir les foules qui se pressent mais perdent en demi final des playoffs contre Tampa Bay.

Giorgio Chinaglia

1977, le Cosmos déménage pour jouer dans une nouvelle enceinte: le Giants Stadium. Ah oui! le cosmos se renforce en recrutant un certain Kaiser. Franz Beckenbauer arrive au Cosmos.

Franz Beckenbauer

Après plusieurs défaites, l’équipe est en mauvaise posture. Pour remédier à ça les dirigeants décident de frapper fort une nouvelle fois en recrutant le capitaine de la seleçao: Carlos Alberto.

Carlos Alberto

L’équipe fera un sans faute en playoff et en demi finale.  Le Cosmos établira un record d’affluence avec  77 691 spectateurs, en demi-finale contre les Strikers de Fort Lauderdale. L’équipe New-Yorkaise remporte son deuxième championnat. Après cette victoire le roi Pelé prend sa retraite.

Le Cosmos conservera son titre en 1978.

Légendes cosmos

Petite anecdote: le 3 Août 1978, le Cosmos engagent pour 2 matchs le Hollandais volant. Oui il s'agit bien de Johan Cruyff.

3.La chute

En 1980, après le 4ème titre du club New-Yorkais, l’équipe voit le départ de ses stars que sont Franz Beckenbauer qui repart en Allemagne et Carlos Alberto qui part jouer en Californie. Ce dernier reviendra pour sa dernière saison en 1982 pour remporter le dernier titre de la franchise.

En 1984, malgré une victoire qui sera le dernier trophée du club à la coupe Trans-Atlantique contre le FC Barcelone 5-3, le club est sur le déclin.

Cosmos Barcelone

 Les trop faibles affluences et les magouilles internes couleront le club. Le Cosmos se reconvertit dans le foot en salle en rejoignant la Major Indoor Soccer League. Le club se retire au bout de 33 matches en raison des faibles affluences.

Le club jouera son dernier match le 17 juin 1985 contre la Lazio Rome devant 8 600 personnes qui se solda par une défaite 3-1.

MILS

C’est la fin du New-York Cosmos.

Malgré cette triste fin qui marquera aussi celle de la NASL, le New-York Cosmos restera une équipe mythique de l’histoire du soccer. C’est elle qui permis, grâce aux ambitions démesurées de ses propriétaires, de faire décoller le soccer aux Etats-Unis, qui jusque là n’était pas pris au sérieux.

Une nouvelle équipe du Cosmos fait son apparition à New-York en 2010 et joue actuellement en 3ème division, mais ce n'est pas l'équipe légendaire des années 70-80.

N'hésite pas à lire nos autres articles de blog!!

Dans cet article nous avons pu voir comment s'est construite l'équipe de football européen la plus mythique des Etats-Unis en recrutant les plus grands joueurs du monde comme Pelé et Beckenbauer.

Si tu as apprécié notre article, notre n'hésite pas à consulter les autres juste en dessous. Tu y découvriras des anecdotes, des histoires méconnues ainsi que des tips pour tout connaitre de New-York . Alors fonce!!

 


Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.